Brûlures : les premiers soins

Brûlures premiers soinsLe premier geste à faire est de placer la partie concernée sous l’eau du robinet pendant 15 minutes à 15 centimètres. Ensuite l’attitude à adopter va dépendre de la gravité de la brûlure.

Brulures de différents degrés

Vous observez juste un érythème (la peau est rouge) sans cloque : c’est une brûlure du premier degré.
Vous observez une phlyctène (bulle ou cloque) qui reste intacte dans un premier temps. La peau en dessous reste rouge et la douleur est vive : c’est une brûlure du deuxième degré superficielle.
Vous observez une phlyctène qui se rompt immédiatement. La peau en dessous reste blanche et la douleur est faible voire inexistante : c’est une brûlure du deuxième degré profonde.
Vous observez une peau à l’aspect cartonné, blanche ou brunâtre, insensible : c’est une brûlure du troisième degré.

Que faire en cas de brulure ?

Dans les deux premiers cas, appliquez un crème hydratante adaptée style Osmosoft®. Renouvelez l’application plusieurs fois. Quand elle existe, surveillez l’évolution de la cloque. Si elle vient à se percer, désinfectez soigneusement pour éviter tous risques d’infections.
Une consultation médicale s’impose dans les cas de brûlure :

  • Du deuxième degré profond ;
  • Du troisième degré ;
  • Du deuxième degré dont le diamètre est supérieur à 3 centimètres ;
  • Au niveau du visage, d’une articulation, d’organes génitaux ;
  • Due à un produit chimique ou à de l’électricité ;
  • Chez un enfant en bas âge ;
  • Chez un diabétique ;
  • Chez une personne âgée ;
  • Qui se sur-infecte.