Diabétiques, prenez soin de vos pieds !

Massage pieds

Vos pieds sont le siège de complications graves en cas d’hyperglycémie prolongée (risque de neuropathie* et d’artérite*). Toute plaie a un risque potentiel d’évoluer vers une amputation si les soins ne sont pas attentifs. Adoptez de bonnes habitudes

Surveillez vos pieds avec le plus grand soin

Pistez quotidiennement les rougeurs et lésions sous les pieds et entre les orteils en vous aidant d’un miroir. Ou faites appel à une tierce personne.

Des chaussures inadaptées, une hygiène insuffisante, des soins de pédicurie mal faits, des sources de chaleur non perçues occasionnent des blessures qui  même anodines méritent votre attention.

Les chaussures : choisissez les confortables, fermées, en cuir souple et avec semelle rigide, sans couture, à lacet ou velcro. Achetez les le soir quand le pied est plus gonflé. Ayez plusieurs paires pour varier les points d’appui. Portez chaussures et chaussons fermés. Des chaussures thérapeutiques de confort optimum peuvent vous être proposées par votre pharmacien. N’hésitez-pas à lui demander.

Les corps étrangers : ne marchez jamais pieds nus, y compris à la plage. Vérifiez l’absence d’aspérité ou de corps étranger dans la chaussure. Passez la main sous la chaussette pour repérer les plis et vérifiez l’absence de cailloux dans la chaussure avant de l’enfiler.

Les ongles : n’utilisez que des ciseaux à bouts ronds ou une lime en carton. Coupez les ongles droits et au carré et limez les bords. En cas d’ongle épais ou de callosités, confiez-les à un pédicure podologue. Dans certains cas vous bénéficierez d’une prise en charge.

La chaleur : bannissez les bouillottes. Avant la toilette vérifiez avec la main la température de l’eau. Ne posez pas les pieds sur un radiateur.

Vos ennemis

Les callosités : corne, durillons apparaissent aux points d’appui et occasionnent des crevasses. Il se forme une poche hydrique qui s’infecte et propage l’infection vers les tendons et les os (mal perforant).

Les mycoses : lavez vos pieds tous les jours à l’eau et au savon doux pour éviter la macération. Séchez avec soin et enfilez des chaussettes en fibres naturelles.

Ce qui est dangereux

Pince à ongle, lime métallique, coupe cor, coricides, pansement pour ampoule, solutions antiseptiques et crèmes colorées, chaussettes synthétiques, savon irritant.

Ce qui n’est pas dangereux

Ciseaux à bouts ronds, lime en carton, pierre ponce, antiseptique incolore, chaussette en coton, savon doux, crème hydratante incolore.

A la moindre blessure, même anodine, consultez votre médecin rapidement.

 

*La neuropathie est une perte de sensibilité. Elle apparaît progressivement, vous ne sentez plus le chaud, le froid, la douleur. Vous n’avez plus d’alerte en cas de blessure. Mal soignées, les plaies peuvent atteindre l’os.

*L’artérite est une inflammation des artères des jambes, favorisée par le diabète et aggravée par le tabagisme, l’hypertension artérielle et le cholestérol. Les artères se bouchent, et le sang circule mal. En cas de plaie, vous cicatrisez mal et risquez infection et gangrène.