Homéopathie et préparation à l’accouchement

Femme enceinte

Homéopathie fin de grossesse

Pendant le dernier mois de la grossesse (dès la 36ème semaine d’aménorrhée), prenez 5 granules par jour de chacun des remèdes suivants :

  • Actea Racemosa 9CH pour limiter l’appréhension et pour réguler les contractions en spasme du col qui entravent la dilatation ;
  • Caulophyllum 5CH pour réguler les contractions et lutter contre la rigidité utérine (qui rend les contractions inefficaces) ;
  • Ignatia 15CH pour lutter contre l’anxiété, la fatigue, les troubles du sommeil, l’hyperémotivité, etc. ;
  • Gelsemium 9CH pour prévenir le stress et détendre le col ;
  • Pulsatilla 9CH agit sur les contractions utérines aussi sur l’équilibre psychique ;
  • Arnica 15CH pour éviter les sensations de meurtrissures et courbatures.

Prenez aussi 5 granules matin et soir de Ruta graveolens 9CH pour la préparation musculo-ligamentaire du bassin. L’association Ruta graveolens / Arnica  permet de lutter contre les douleurs dorso-lombaires, fréquentes à cette période.

Homéopathie (juste) avant accouchement

Au départ  vers la maternité, en quittant la maison,  pour lutter contre l’appréhension, prenez 1 dose de Gelsemium 15CH (le futur Papa peut prendre 1 dose aussi si besoin). Associez 5 granules du mélange Actaea-Caulophyllum-Arnica-Pulsatilla-Ignatia toutes les ½ heures puis tous les 1/4 d’heures.

La douleur est une notion subjective dont la perception varie énormément en fonction de chaque individu. Adaptez la posologie à l’intensité de la douleur que vous ressentez. Ainsi, vous pouvez prendre 5 granules de Coffea cruda 9CH aussi souvent que le besoin s’en fera ressentir ou 5 granules de Magnesia phosphorica 9CH si un léger soulagement est perceptible lorsque vous vous couchez « en chien de fusil ». En revanche, si aucun soulagement n’est perceptible lors du changement de position : 5 granules de Dioscorea villosa 9CH à chaque fois que la douleur s’avèrera difficilement supportable.

Homéopathie après accouchement

Prenez 1 dose d’Arnica 15CH le plus rapidement possible pour limiter les traumatismes des tissus musculaires et cellulaires. Poursuivez ensuite avec Arnica 9CH, 5 granules matin et soir pendant au moins 5 jours (surtout en cas de déchirure du périnée ou d’épisiotomie).

Prenez aussi  1 dose de China 9CH le jour même et 1 le lendemain pour pallier les pertes de liquides.

En cas de déchirure du périnée et/ou œdème de la vulve (avec douleur piquante, brûlante et tensive) : Apis 15CH : 5 granules toutes les 1/2 heures jusqu’à amélioration, puis 3 granules matin et soir pendant  5 jours.

Après une épisiotomie : Staphysagria 15CH pour accélérer la cicatrisation et diminuer la douleur liée à la plaie : prenez 3 granules par jour pendant 15 jours.

Après un accouchement long, il arrive souvent qu’on ressente de fortes douleurs. Pour en atténuer l’intensité, il est recommandé de prendre 5 granules de Magnesia phosphorica 9 CH à chaque fois que la douleur s’avère insupportable.

Maux pouvant apparaître après l’accouchement

Connues sous le nom de pétéchies,  des petites taches hémorragiques cutanées peuvent survenir au niveau du visage à l’issue de l’accouchement. Ces taches correspondent à la rupture de capillaires et peuvent apparaître lorsque la délivrance est précédée de longs efforts soutenus. Dans ce cas, prenez 5 granules d’Arnica  9CH six fois par jour pendant six jours.

En cas de douleurs mammaires, la prise de 5 granules d’Apis  9CH et de 5 granules de Bryonia alba 9CH quatre fois par jour est préconisée jusqu’à la disparition totale de la sensation d’inconfort.

Calcarea fluorica 7CH (5 gr par jour) intervient en complément de la rééducation des muscles périnéaux.

En prévention de la fatigue du post-partum, associez China rubra 9CH et Arnica  9CH : 5 granules matin et soir pendant 1 mois.

En prévention du baby-blues, prenez une dose de Sepia officinalis 30CH, 48h après votre accouchement. Cependant si lors du retour à la maison ou dans les 3 mois qui suivent la naissance de votre bébé les symptômes du baby blues font leur apparition, parlez-en à votre médecin.

Homéopathie et allaitement

Pour stimuler la sécrétion lactée : prenez 5 granules de Ricinus 5CH et de Urtica urens 5CH 2 fois par jour pour.

Si vous ne souhaitez pas allaiter, prendre 1 dose de Ricinus 30CH 3 matins de suite.

De retour à la maison, continuez ces traitements selon les symptômes ressentis, reposez-vous… et dorlotez votre bébé !