La chute des cheveux

photo-cheveux

Chez la femme :
Liée à l’hérédité, la chute de cheveux féminine est progressive et touche 25% des femmes à partir de 35 ans et 35 à 45% des femmes à partir de 50 ans. En l’absence de traitement, la chute de cheveux qui est d’abord peu apparente peut devenir sévère, même si elle n’aboutit jamais à une calvitie pour la femme.
Chez l’homme :
Chez les hommes, la chute de cheveux peut démarrer tôt dès 17 ans. Elle touche 30 % des hommes de 30 ans, 40% des hommes de 40 ans et 50% des hommes de 50 ans. Elle s’étend progressivement ou par poussées. La chute de cheveux peut s’arrêter chez les sujets traités jeunes. En l’absence de traitement, le plus souvent, elle se poursuit inexorablement jusqu’à la calvitie.

Définition :
Nous parlons d’alopécie naissante ou chute de cheveux progressive lorsque :
Vous perdez plus de 100 cheveux par jour : en moyenne nous perdons 40 à 80 cheveux par jour
Le phénomène de chute dure depuis plus de 6 mois
Votre chevelure perd de la densité et certaines zones alors se dégarnissent notamment sur :
– le sommet de la tête et les zones temporales pour les femmes ;
– le sommet de la tête, les deux golfes frontaux et la tonsure chez les hommes.
Parfois cette chute de cheveux s’accompagne d’une séborrhée importante, ce qui provoque l’apparition de cheveux de plus en plus gras en particulier chez la femme.
Les causes :
· Cause vasculaire : une mauvaise vascularisation du bulbe pileux qui entraîne déficit en apport d’éléments essentiels à la croissance du cheveu
· Cause hormonale : un déséquilibre hormonal provoque une surproduction de sébum qui asphyxie le cheveu.
·Cause tissulaire : le tissu autour du bulbe se rigidifie et s’irrite, ce qui raccourcit la vie du cheveu

Que faire ?
Il est nécessaire d’agir de manière concomitante sur ces 3 causes parce qu’il est quasiment impossible de connaitre la ou les réelles causes exactes.
Deux actions sont possibles :
·Prise d’un complément alimentaire par voie orale minimum pendant 3 mois : il comporte un ensemble de vitamines d’acides aminés et de minéraux nécessaires pour favoriser la résistance, l’élasticité et la brillance des cheveux (Vit B3, B6, B9, D3, B8, Cystine, Méthionine, Zinc…)
·Agir localement par des soins et lotions anti-chutes et shampooings fortifiants en associations.

DEMANDEZ CONSEIL A VOTRE PHARMACIEN !!