Le molluscum contagiosum

 

molluscum contagiosumLe molluscum contagiosum est une infection virale de la peau (due à un poxvirus) très fréquente chez les enfants. C’est une infection bénigne, la contagion se fait par contact direct via une lésion cutanée ou un objet vecteur (serviette, vêtement, jouet).

 

Les symptômes

Les lésions sont de petites papules rondes, de quelques millimètres de diamètre, blanchâtres ou rosées. Parfois présentes en grand nombre, elles sont principalement situées sur le cou, le visage, le tronc, les bras et les cuisses. Chez le jeune adulte, les lésions sont plutôt observées au niveau de l’aine et des cuisses.

 

Le traitement

Le molluscum guérit en général spontanément après plusieurs mois ou années. Le traitement est préconisé pour éviter la dissémination de l’infection et éviter la contamination de l’entourage.

L’exérèse par curetage est la technique de choix. La douleur est prévenue par l’application de crème anesthésiante sur les lésions avant le rendez-vous chez le médecin. La cryothérapie par l’azote liquide est une autre possibilité.

Il existe aussi des solutions comme le Molusderm®. C’est une solution pour application cutanée avec un actif kératolytique qui induit une inflammation locale qui va entraîner la rémission des lésions cutanées. La solution est corrosive, il faudra donc être vigilant lors de l’application. Cette solution s’applique une fois par jour sur une durée maximale de 10 jours.

L’infection n’impose pas d’éviction scolaire mais il faut couvrir les lésions à l’aide de vêtements ou de pansements et éviter le partage d’objets personnels comme les serviettes de toilette.

 

Quelques conseils pour éviter la prolifération

  • Eviter la promiscuité des enfants contaminés avec les autres à l’occasion de sports de contact.
  • Eviter de partager les serviettes de toilette utilisées chez les patients infectés.
  • Déconseiller le grattage des molluscums car cela favorise leur dissémination.
  • Dans les formes adultes, éviter les rapports sexuels.