L’oubli de pilule

Pilule contraceptive

Si cela se produit, les conséquences et l’attitude à adopter seront différentes selon :

  • Le moment où vous constatez l’oubli (plus ou moins 12 heures après l’heure habituelle) ;
  • La nature de l’oubli (début ou fin de plaquette) ;
  • Le type de pilule (oestroprogestative ou micropilule).

L’oubli de pilule : moins de 12 heures

Prendre la pilule le plus rapidement possible et continuer la plaquette normalement (on peut même prendre 2 comprimés le même jour). Il n’y aura pas de risque de grossesse.

L’oubli de pilule : plus de 12 heures

Procéder comme précédemment. Prendre le plus rapidement possible le comprimé suivant. Mais la contraception n’est plus assurée. Le risque est encore plus important si l’oubli a lieu en début de plaquette. Si l’oubli survient en fin de plaquette et qu’il reste moins de 7 comprimés à prendre, débuter (dès le lendemain de l’oubli) une nouvelle plaquette sans arrêter entre les deux plaquettes.

L’oubli concerne plus d’un comprimé

Si l’oubli concerne plus d’un comprimé, ne prendre que le dernier comprimé oublié et ne pas prendre les précédents (les ramener à votre pharmacie pour recyclage Cyclamed). Puis continuer normalement le reste de la plaquette. Dans ce cas, vous n’êtes plus protégée contre une grossesse éventuelle. Pour être efficace, la pilule doit être prise régulièrement au minimum pendant 7 jours consécutifs. En cas d’oubli, il vous faudra donc prendre des précautions supplémentaires s’il y a un rapport sexuel (préservatifs, spermicides … ) pendant 7 jours, le temps que la pilule soit de nouveau efficace.

Cas particulier : les micropilules

Cas particulier des micropilules (Cérazette®, Microval®) : la tolérance est de 12 heures pour Cérazette® et seulement 3 heures pour Microval®. L’efficacité contraceptive n’est obtenue qu’après 14 jours consécutifs de prise régulière (et non 7 jours comme les autres pilules). Des précautions supplémentaires (préservatifs, spermicides …) devront être prises pendant 14 jours.

S’il y a eu rapport sexuel dans les 5 jours précédant l’oubli

Dans tous les cas, s’il y a eu un rapport sexuel dans les 5 jours précédant l’oubli ou s’il y a eu plus d’un comprimé oublié, prendre la pilule du lendemain ou du surlendemain le plus rapidement possible (Demandez conseil auprès de votre médecin ou votre pharmacien). Un décalage des règles peut alors survenir mais il ne doit pas être supérieur à 7 jours. Si le retard est supérieur à 7 jours, faire un test de grossesse.