La grippe ne passera pas par moi !

Lutter contre la grippe

Chaque automne, les feuilles tombent, l’humidité s’installe et la grippe s’invite, avec son cortège de fièvre, frissons, courbatures, abattement, auquel s’ajoute le risque de surinfection pour les personnes fragiles (personnes âgées, enfants en bas âge, femmes enceintes, malades immunodéprimés).

Extrêmement contagieuse, la grippe n’est pas à prendre à la légère.

Aprés une incubation de 24 à 48h, les symptômes apparaissent brutalement. La toux, les éternuements propulsent le virus dans l’atmosphère, la transmission pouvant se faire directement d’un individu à l’autre ou par l’intermédiaire d’objets contaminés.

Comment éviter la grippe ?

La meilleure des préventions est la vaccination. En vous vaccinant, vous maximisez vos chances d‘éviter la grippe et de protéger vos proches.

Certaines pathologies ouvrent droit à la prise en charge du vaccin par l’assurance maladie, renseignez-vous auprès de votre pharmacien.

Adoptez les bons gestes d’hygiène :

  • Nettoyez vos mains plusieurs fois par jour pendant 30 secondes à l’eau et au savon ou à défaut, frictionnez-les à l‘aide d’un gel hydroalcoolique à visée bactéricide et virucide.
  • Une bonne hygiène du nez contribue à l’élimination des micro-organismes au niveau de la muqueuse nasale et limite les risques de prolifération. Pour cela, utilisez du sérum physiologique en dosettes ou un spray d’eau de mer isotonique. Complétez par un pulvérisateur nasal qui favorise l’élimination des virus: Vicks Première Défense®, Physiomer triple action®, Surbronc viral®…
  • Ne surchauffez pas votre habitation, aérez-la au moins une fois par jour. L’utilisation d‘un aérosol aux huiles essentielles virucides (Spray aux 41 huiles Puressentiel®, Spray purifiant Arko essentiel®, Assainispray®) permettra d’assainir l’air ambiant.
  • En période épidémique, évitez les endroits très fréquentés ainsi que la promiscuité avec des personnes contaminées.
  • Porter un masque limite la propagation du virus. Deux types de masques existent : les masques antiprojections portés par les malades, et les masques respiratoires (FFP) destinés à protéger l’entourage de l’inhalation des particules virales.
  • Utilisez des mouchoirs en papier pour vous moucher ou éternuer et jetez-les dans une poubelle à couvercle.

Compléments du vaccin

En complément du  vaccin : oligothérapiehoméopathie, probiotiques, phytothérapie, aromathérapie, gemmothérapie ou apithérapie peuvent vous aider à passer le cap épidémique.

Oligothérapie

L’oligothérapie agit comme modificateur de terrain : l’association manganèse-cuivre pour les enfants, et cuivre-or-argent pour les adultes à raison d’une cure de 3 mois un jour sur 2 dès l’automne favoriseront les défenses. Le soufre, les granions de selenium et de cuivre ont aussi un intérêt dans la prévention des infections.

Homéopathie

En homéopathie, on associe volontiers Inflenzinum à Thymuline et Sérum de Yersin afin d‘optimiser les défenses immunitaires contre le virus grippal.

Probiotiques

Les probiotiques, en favorisant l’immunité naturelle, diminuent la fréquence des infections. Lactibiane Référence®, Ultrabiotique défenses immunitaires®, Activ’4® contribuent à renforcer les défenses de l’organisme.

Phytothérapie

La phytothérapie : l’Echinacée administrée  en discontinu 10 à 15 jours par mois possède des pouvoirs antinfectieux. Le Cyprés et l’Eleutherocoque aident à résister aux infections virales.

Aromathérapie

L’aromathérapie : appliquez 4 à 6 gouttes d’huile essentielle  d’Eucalyptus radié ou de Ravintsara diluées dans une huile végétale sur le thorax, le dos, la plante des pieds.

Gemmothérapie

En gemmothérapie (bourgeons), privilégiez les macérats glycérinés de Ribes nigrum 1D le matin et Rosa canina 1D le soir, tous les jours pendant 2 mois dès septembre, puis 15 jours par mois jusqu’au printemps.

Apiculture

L’apiculture offre aussi des bienfaits bien connus : la Propolis, dotée de propriétés antibactériennes et antivirales, et la Gelée royale, source de proteines et acides aminés, vous protégeront des infections.

Il existe donc de nombreuses solutions à votre portée pour limiter le risque de contracter la grippe, ou pour éviter sa propagation. Demandez conseil à votre médecin ou votre pharmacien afin de choisir celle que vous adopterez cet hiver!