Pourquoi et comment faire une détox ?

 

détox

Detox par ci, détox par là… Une détox, c’est tendance mais est-ce que ce serait bien pour moi ? Vous avez sans doute maintes fois entendu ou lu ce mot à la mode, peut-être sans savoir quoi en penser. Alors essayons ensemble d’y voir un peu plus clair sur la détox et les moyens de la réaliser au mieux.

 

Pourquoi une détox ?

Nous apportons à notre corps de la nourriture au quotidien qu’il transforme et utilise pour son fonctionnement. Comme toutes les machines, le corps peut connaître des dysfonctionnements, dus notamment à des excès alimentaires, l’exposition à des polluants (nicotine, alcool, graisses saturées, pesticides…), des allergènes, des traitements médicamenteux. L’accumulation de toxines génère des radicaux libres, accélère le vieillissement cellulaire et affaiblit nos résistances naturelles. Certains signes peuvent apparaître tels que fatigue rémanente, maux de tête, insomnie, troubles digestifs ou dermatologiques (boutons, irritations, teint brouillé, allergies…).

Notre corps a besoin de se purifier et de se régénérer.

 

Quand faire ma détox ?

A chaque changement de saison, en cas de fatigue, de lourdeurs digestives, de teint terne, d’allergie, après une anesthésie générale… ou pour retrouver son équilibre, la cure détox est là pour mettre son corps au vert, le « décrasser » de l’intérieur et s’y sentir mieux.

 

Comment m’y prendre ?

Pour refaire surface, l’organisme a besoin de purifier ses organes d’épuration dits émonctoires : intestins, foie, reins, peau, poumons, ces «filtres» chargés d’éliminer déchets et toxines accumulés, et de retrouver du tonus.

Nulle nécessité d’une diète sévère, ou d’un jeûne. Cette cure détox de quelques jours, c’est avant tout une façon de renouer avec une alimentation saine.

Il existe peu de contre-indications (grossesse, allaitement…).

  • Commencez par faire du tri dans votre cuisine en bannissant plats préparés, et autres produits transformés. Les produits transformés industriels renferment des additifs, des graisses saturées (parfois hydrogénées), des sucres modifiés (sirop de glucose-fructose…) et du sel qui perturbent la digestion et l’élimination. Raffinés, ils sont par ailleurs quasi-dépourvus de fibres, vitamines et minéraux.
  • Ne gardez que des aliments bruts (légumes, fruits, poissons, viandes blanches, laitages nature…).
  • Privilégiez les céréales non raffinées et les légumes secs, riches en fibres.
  • Et tout doux sur la cuisson ! Cuisson vapeur, à l’étouffée, en papillote, qui facilitent la digestion et préservent au mieux les qualités nutritionnelles.
  • Consommez des fruits et des légumes à chaque repas ! Parmi les aliments les plus détoxifiants: le poireau, l’artichaut, la patate douce, le chou, la pomme, le citron, la mangue…
  • Hydratez-vous !
  • La première semaine, on privilégie les formes cuites et chaudes (vapeur, purées, compotes, soupes…) pour faciliter la digestion et ménager les intestins.
  • La deuxième semaine, on varie avec du cru pour faire le plein de vitamines.

 

Et les plantes détox ?

De nombreuses plantes peuvent vous donner un coup de pouce sous forme de gélules, de comprimés, de tisanes, de préparations buvables :

  • Le chardon-marie pour stimuler le foie et le “régénérer”

Cette plante contient un actif puissant, la silymarine qui, d’une part, stimule le foie et ainsi, sa capacité de régénération et, d’autre part, stabilise les membranes de ses cellules.

(A éviter en cas d’allergie aux astéracées : souci, camomille…)

  • Le radis noir pour détoxifier le foie et accélérer le drainage.

Ce légume racine contient des molécules soufrées aux propriétés détoxifiantes, protectrices vis-à-vis des produits toxiques qu’elles solubilisent via des enzymes. Et il stimule la sécrétion de bile par le foie, accélérant le drainage (prudence en cas de calculs biliaires).

  • L’artichaut améliore le travail du foie et atténue les sensations de ballonnement.
  • Les feuilles de pissenlit, les queues de cerise, la piloselle… sont traditionnellement utilisées pour favoriser l’élimination rénale de l’eau.

 

Vous pouvez également faire le choix de l’aromathérapie pour une détox express avec les huiles essentielles de citron, de menthe poivrée.

Dans tous les cas, votre pharmacien est là pour vous conseiller au mieux. Alors, on commence quand ?