Sauve qui peut… Les microbes arrivent !

microbes

 

Ton corps est comme une forteresse dont les remparts sont la peau et les défenseurs, les globules blancs. Les microbes sont partout, ils tentent de rentrer dans la forteresse, il y a donc des portes à garder : la bouche, le nez, les oreilles, les yeux ou les blessures. Le corps est toujours en guerre, il est attaqué par des microbes qui provoquent des maladies appelées infections.

Comment se défendre contre les microbes ?

Mais tu es bien équipé pour te défendre contre ces envahisseurs, ton armée de globules blancs est prête à se battre contres ces microbes. Parfois les microbes sont trop nombreux ou trop forts et ton corps a du mal à résister. Si les microbes gagnent le combat, il faut alors te soigner avec des médicaments.

Tes globules blancs détruisent les microbes en les « mangeant ». Quand l’un d’eux repère un microbe il s’approche de lui, l’entoure comme une pieuvre, l’avale tout rond et le digère.

Dans ton sang les « soldats globules blancs » donnent l’alerte : ton corps est attaqué, les globules fabriquent des anticorps, c’est-à-dire des armes, pour détruire les microbes.

Quand l’opération est réussie, le calme revient, les microbes ont disparu. Les globules gardent précieusement les anticorps dans leur mémoire. Ton corps est prêt en cas de nouvelle attaque : les anticorps sortiront et massacreront les microbes.

Ta peau est une vraie muraille qui empêche les microbes de rentrer dans ton corps, mais parfois un petit « bobo » qui n’a pas été nettoyé peut s’infecter et te faire bien mal. Par conséquent, pense toujours à montrer à un adulte quand tu t’es blessé, coupé, etc.

Et les vaccins, à quoi ça sert ?

Il est vrai que tu n’aimes pas trop cela à cause de la piqûre, mais pourquoi certains sont-ils obligatoires, et comment agissent-ils ?

Quand tu vas te faire vacciner contre la rougeole par exemple, le médecin injecte dans ton corps un peu de microbe de cette maladie. Comme il n’y en a qu’un tout petit peu, tes globules blancs n’ont aucun mal à le détruire et tu ne tombes pas malade. Cependant tes globules blancs ont fabriqué une nouvelle arme pour le détruire : les anticorps de la rougeole. Tes globules blancs ont de la mémoire et si le microbe de la rougeole revient, il sera massacré sans pitié.

Le vaccin est actif pendant un temps donné. Durant cette période ton sang garde en mémoire le microbe contre lequel il doit se battre, puis au bout d’un moment, comme toi il oublie… Le rappel sert à prévenir le corps de ne pas baisser la garde et de continuer à faire attention.

Certains vaccins sont obligatoires en France. Cela permet que tu n’attrapes pas des maladies qui sont dangereuses pour ta santé et celle de tes copains à qui tu pourrais transmettre cette maladie, si toi tu l’avais.

Attention aux microbes !

Où que tu sois, tu es toujours entouré de microbes et certains n’attendent qu’une seule chose : pouvoir pénétrer dans ton corps pour s’y multiplier. Or une fois à l’intérieur, ils peuvent te rendre sérieusement malade.

L’hiver arrive et le virus de la grippe aussi. Fais attention de toujours bien te couvrir quand tu sors, et évite les courants d’air.

En hiver tu peux attraper un rhume, la paroi de ton nez est toute irritée, alors ton corps envoie de l’eau pour la soigner : ton nez coule, tu éternues pour nettoyer ton nez… Atchoum, 5000 gouttelettes sont projetées à 120 km/h et ainsi tu partages ton rhume avec les copains !

Comme tu le sais, il est agréable d’être en bonne santé, mais pour cela tu dois faire tes vaccins en temps et en heure, d’ailleurs tu as un carnet où ils sont notés. Tu peux demander à tes parents de te le montrer.

Tu dois soigner tout « petit bobo », faire attention aux changements de température et dès que tu ne te sens pas trop bien, préviens un adulte.