La vaccination

Se faire vacciner c’est se protéger soi mais aussi protéger son entourage et la collectivité.

 

« Qu’est ce que ça veut dire être à jour ? »

« Etre à jour » c’est avoir reçu les vaccins nécessaires en fonction de son âge et avec le bon nombre d’injections pour être protégé.

 

« Que faire si je ne suis pas à jour ? »

Il n’est pas nécessaire de tout recommencer. Il suffit de reprendre la vaccination où elle a été interrompue. On parle de rattrapage.

Chez les nourrissons nés à partir du 1er janvier 2018, les vaccinations contre la diphtérie, la poliomyélite, le tétanos, l’Haemophilus b, l’hépatite B, la coqueluche, la rougeole, les oreillons, la rubéole, le pneumocoque et le méningocoque sont obligatoires. Ces 11 vaccinations seront exigées pour l’entrée en collectivité.

 

Vaccins et grossesse

La vaccination permet de protéger la femme enceinte et l’enfant à naître de maladies potentiellement graves comme la coqueluche, la grippe, la rougeole, la rubéole, ou encore la varicelle. N’hésitez pas à vérifier avec votre médecin ou votre pharmacien si vos vaccins sont à jour lorsque vous avez un projet de grossesse.

 

Vaccins de l’adulte

Pour la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite, les rappels sont recommandés à âges fixes soit 25, 45, 65 ans et ensuite tous les dix ans.

Un rappel de la coqueluche est vivement conseillé afin de protéger les enfants de votre entourage.

 

Grippe

La vaccination est recommandée chaque année pour les personnes à risque y compris les enfants à partir de 6 mois, les femmes enceintes et pour toutes les personnes âgées de 65 ans et plus.

 

Qu’est ce qu’un adjuvant ?

Les adjuvants sont des substances qui améliorent considérablement l’effet protecteur des vaccins. Il existe différents types comme le phosphate de calcium, l’émulsion huile dans eau, l’aluminium, les liposomes…