Toux et Rhume de l’hiver

Husband and wife with the flu feeling very sorry for themselves as they sit up against the pillows in bed coughing and taking medication

Les médecines alternatives vous permettent de prendre en charge ces symptômes et d’éviter leur aggravation.

Je voudrais passer l’hiver sans rhume

Boostez vos défenses immunitaires par la prise de probiotiques (Lactibiane®, Bion 3®, Alvityl Défenses®…), de gelée royale, de propolis, d’Echinacée, de ginseng …

Par l’homéopathie : Oscillococcinum®, 1 dose par semaine.

Par la gemmothérapie (bourgeons de plantes) :

  • Immunogem : la synergie du sapin, rosier et cassis, renforce et stimule votre organisme, 5 gouttes le matin et le midi.
  • Sanogem : la synergie du peuplier et de l’aulne, bouclier contre les germes, 6 gouttes tous le matins en préventif.

Adoptez de bons réflexes pour assainir votre domicile : aérez votre domicile 15mn/j, humidifiez l’air, gardez une température maximale de 18° dans les chambres, évitez le tabac, diffusez ou pulvérisez des huiles essentielles antiseptiques (Puressentiel, Phytosunarom, Pranarom…).

Lavez-vous souvent les mains et utilisez régulièrement un gel hydro-alcoolique.

J’ai le nez bouché

Lavez votre nez plusieurs fois par jour avec une solution d’eau de mer isotonique qui humidifie et décolle les sécrétions (Humer®, Physiomer®, Prorhinel®…).

En cas de nez très bouché, les solutions hypertoniques d’eau de mer favorisent la décongestion en créant un appel d’eau par effet osmotique.

Faîtes des inhalations avec, pour les adultes, des gouttes aux essences de Naturactive ou autres complexes d’Huiles Essentielles spécifiques.

Des gouttes nasales antiseptiques peuvent compléter ce lavage de nez (Prorhinel extra eucalyptus®, spray nasal aux huiles essentielles…).

Dès les premiers signes d’encombrement des voies respiratoires, irritation de gorge : Flashrub® (marrube blanc, pélargonium et eleutherocoque).

En homéopathie, prendre 1 dose d’Apis mellifica 15CH à renouveler à 24h d’intervalle. Si on ressent une douleur à la racine du nez  «  on veut se moucher mais rien ne sort » prendre en plus 5 granules toutes les heures de Sticta pulmonaria 9CH. Si au contraire, on a un nez bouché la nuit, des éternuements en salves surtout le matin et un écoulement clair peu abondant le jour, prendre en plus 5 granules toutes les heures de Nux vomica 9CH.

J’ai le nez qui coule

Si l’écoulement est clair, non irritant avec beaucoup d’éternuements : Nux vomica 9CH.

Si le nez est irrité, les yeux non irrités (ça coule comme de l’au) : Allium cepa 9CH.

Si le nez n’est pas irrité mais que les sécrétions sont abondantes et les yeux irrités : Euphrasia 9CH.

Si le nez et les yeux sont irrités avec la notion de douleurs des sinus frontaux : Kalium iodatum 9CH.

Si l’écoulement est épais, la langue chargée et la salivation intense : Mercurius 5CH.

Si écoulement épais jaune verdâtre avec bouchons muqueux, croûtes : Kalium bichromatum 9CH

Si écoulement épais jaune adhérent et postérieur : Hydrastis canadensis 9CH.

5 gr. toutes les heures

Je tousse

Pensez à adoucir votre gorge en buvant de l’eau ou des tisanes à base de thym, en suçant des pastilles à base de plantes adoucissantes ou homéopathiques (erysimum, Homéogène 9®, pastilles au miel et à la propolis, Aromaforce®)

Pour la toux sèche et rapide : Drosera 30CH, avec laryngite : Spongia 7CH, si spasmes : Cuprum metallicum 9CH, Drosetux® sirop.

En cas de toux grasse : si accompagnée de nausées : Ipeca 5CH, et Antinonium tartaricum 5CH si expectoration difficile.

En cas de toux sèche ou grasse en rapport avec un froid humide : ajouter Dulcamara 9CH.

Le sirop Stodal® sera efficace sur toutes les toux : sèches ou qui deviennent grasses.

Et dans toutes les affections aigües, quelle qu’en soit l’origine (microbienne ou virale), quelque soit l’âge (adulte, enfant, bébé), si elle se réveille par un état fébrile, pensez à Belladonna 7 ou 9CH.